Antoine PEROT & Catherine LABERTRANDIE Notaires

L'office vous informe

Rédaction d'un Testament en Couple : l’acte inestimable pour la Saint-Valentin La rédaction d'un testament peut sembler éloignée de l'esprit romantique de la Saint-Valentin, mais c'est un acte d'amour concret qui apporte une sécurité inestimable à votre relation. Lire la suite

Explorons les raisons pour lesquelles la rédaction d'un testament en couple peut renforcer votre lien tout en offrant une tranquillité d'esprit commune, un cadeau qui va au-delà des gestes traditionnels.

Sécuriser un avenir ensemble

En exprimant clairement vos volontés au sujet de la répartition des biens, vous assurez la sécurité financière de votre partenaire bien-aimé(e). Un testament bien rédigé est une preuve tangible de votre engagement envers un avenir partagé, apportant ainsi une tranquillité d'esprit à vous deux.

Éviter les tensions familiales :

La planification successorale à deux permet d'éviter les tensions familiales potentielles. En spécifiant clairement vos souhaits, vous réduisez les risques de querelles familiales, créant ainsi un environnement harmonieux pour vous et votre partenaire.

Renforcer votre unité financière :

La rédaction d'un testament offre également l'opportunité d'optimiser la gestion financière du couple, minimisant les charges fiscales pour le conjoint survivant. Une planification judicieuse peut créer un héritage plus stable, consolidant ainsi votre unité financière.

Protéger la relation en cas de décès :

La désignation de bénéficiaires clairs et la planification pour les éventualités inattendues assurent que la personne que vous aimez bénéficie de votre héritage sans tracas inutiles. C'est une façon de montrer que votre amour persiste au-delà de la vie, offrant une sécurité émotionnelle en cas de perte.

 

En cette Saint-Valentin, aller au-delà des cadeaux traditionnels et envisager la rédaction d'un testament en couple peut être l'expression ultime de votre amour durable. C'est un geste tangible qui montre à votre partenaire que vous vous souciez de l'avenir commun et que votre amour est prêt à résister au test du temps. N'hésitez pas à consulter un professionnel pour vous guider dans cette démarche empreinte de sens.

Actualités

12/04/2024 Taux d'usure en hausse Lire la suite
Les nouveaux taux ont été publiés au Journal Officiel ce mercredi 27 mars. Ils poursuivent leur augmentation au second trimestre 2024.

A compter du 1er avril et pour le second trimestre 2024, le taux d'intérêt maximum légal auquel les établissements de crédit peuvent accorder un prêt immobilier s’établit à 6,39 % pour les emprunts à taux fixe d’une durée de 20 ans ou plus et à 6,13 % pour ceux remboursables entre 10 et 20 ans. Ils étaient respectivement à 4,79 % et à 4,60 % au premier trimestre 2024.

En savoir plus sur le taux d'usure

04/04/2024 Lutte contre l’habitat dégradé Lire la suite
La loi relative à l'accélération et à la simplification de la rénovation de l'habitat dégradé et des grandes opérations d'aménagement a été définitivement adoptée le mercredi 27 mars.

L’objectif est d’une part de permettre aux copropriétés d’effectuer des travaux de rénovation et d’autre part de lutter contre les marchands de sommeil.

Le premier volet prévoit l’ouverture de prêts collectifs à toute copropriété avec la possibilité de bénéficier d’une garantie publique. Il créé, par ailleurs, une nouvelle procédure d’expropriation des propriétaires de logements d’immeubles frappés par des arrêtés de péril ou d’insalubrité dont les prescriptions n’ont pas été totalement exécutées. 

Le second volet facilite l’instauration par les collectivités locales, de permis de louer et de diviser. Il renforce les sanctions à l’égard des bailleurs indélicats qui pourront, en outre, être interdits d’achat immobilier pendant une durée de 15 ans.

Le texte autorise également les maires à faire procéder à un diagnostic des immeubles situés en zone d’habitat dégradé et au besoin, à réaliser d'office des travaux ou à démolir des bâtiments non conformes aux règles d'urbanisme présentant un risque pour la sécurité ou la santé des habitants.

Accéder au communiqué de presse

28/03/2024 140 000 piscines non déclarées, épinglées par les services fiscaux Lire la suite
Elles ont été révélées par les nouveaux outils numériques utilisés par l’administration fiscale, ont expliqué Gabriel Attal, Premier ministre et Thomas Cazenave ministre délégué chargé des Comptes publics, lors de de la présentation du bilan du plan de lutte contre les fraudes fiscales, sociales et douanières, le 20 mars dernier à Bercy.

La découverte devrait permettre de récolter 40 millions d'euros de ressources supplémentaires pour les collectivités locales, a estimé le ministre des Comptes publics avant d’annoncer que les services fiscaux continueraient de recourir à l’intelligence artificielle « pour identifier tous les bâtiments non déclarés. » Les vues du ciel seront ainsi utilisées pour détecter les bâtiments dissimulés au Trésor public.

Les propriétaires peuvent régulariser leur situation, en déclarant les constructions ou aménagements potentiellement taxables (piscines, vérandas, garages, abris de jardin, etc.), via le service « Biens immobiliers », accessible depuis leur espace sécurisé sur le site impots.gouv.fr

Revoir la conférence de presse de Gabriel Attal et Thomas Cazenave du 20 mars au sujet de la lutte contre la fraude

 

25/03/2024 Salon Go Entrepreneurs : consultations notariales offertes les 3 et 4 Avril 2024
Des notaires à votre écoute au Salon Go Entrepreneurs pour répondre à toutes vos questions juridiques.
Lire la suite sur le site des Notaires de France
21/03/2024 Des crédits refusés, réexaminés Lire la suite
Depuis le mois de février et jusqu’à fin décembre 2024, les demandes de crédits immobiliers qui n'ont pas abouti peuvent être de nouveau étudiées par les banques.

La Fédération bancaire française a annoncé la mise en place progressive de ce dispositif dans un communiqué du 1er février dernier.

Ce nouvel examen est ouvert aux personnes physiques clientes de la banque qui leur a opposé un refus. Pour en bénéficier, elles ne doivent pas être inscrites aux fichiers d’incidents de paiements gérés par la Banque de France.

La demande de prêt doit par ailleurs avoir respecté les instructions de l’organisme bancaire et les critères d’octroi du Haut conseil de stabilité financière (HCSF) en ce qui concerne la durée du crédit et le taux d’effort « calculé avec les conditions de crédit de la banque, » précise le communiqué. Le prêt doit, en outre, être destiné au financement de la résidence principale, de la résidence secondaire ou d’un investissement locatif, et être encore d’actualité, c’est-à-dire ne pas avoir été abandonné.

Accéder au communiqué de presse

Nos services numériques

Guides pratiques

Guide de l'héritage

Extrait du guide de l'héritage 2020

Achat immobilier - mode d'emploi

Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant.Quelles précautions prendre..?

Vente immobilière - mode d'emploi

Quels documents dois-je fournir? Dès qu'un accord est trouvé avec l'acquéreur, je remets au notaire les documents portant sur ma situation personnelle ...

Succession - L'un de vos proches est décédé

Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez à effectuer...

Les missions du notaire

Les missions du notaire